cirque_mafate

À la découverte de Mafate, le cirque sauvage de La Réunion

Le massif du Piton des Neiges de l’île de La Réunion compte trois grands cirques naturels. Parmi eux, le cirque de Mafate, à la fois sauvage, unique et authentique. Avec le Piton de la Fournaise et le cirque de Cilaos, il fait partie des incontournables pour un voyage réunion totalement réussi. Cet endroit mythique bien isolé du reste du monde est le paradis rêvé des randonneurs. Vous séjournez dans l’île ? Ne ratez surtout pas le cirque de Mafate et ses paysages à couper le souffle, ses sentiers, ses remparts et ses îlets pour un dépaysement total.

Le cirque de Mafate, pour un voyage réunion inoubliable

Pour votre voyage réunion, passez-le loin des agitations de la ville et de la modernité, et plongez-vous dans un monde à part. Le cirque de Mafate vous propose de faire des randonnées exceptionnelles avec une vue inoubliable grâce à son relief spectaculaire. Ce dernier est fait de ravines profondes, de pics, de pitons tranchants et de remparts extraordinaires.

Il se trouve à cheval dans la commune de Saint-Paul (Marla, Roche-Plate, Ilet-des-Orangers) et celle de La Possession (la Nouvelle, Aurère, Grand-Place, îlet à Bourse, îlet à Malheur et Plaine aux sables) au centre-ouest de l’île de La Réunion. Avec Salazie et Cilaos, Mafate constitue l’un des trois grands cirques naturels de l’île. La superficie de son territoire s’étend sur environ 100 km2 et il doit sa géographie particulière à la forte érosion torrentielle dont l’île est souvent sujette. La nature y règne en maître, ce qui lui a valu le terme de cirque « sauvage ». Entièrement coupé du monde, le cirque de Mafate est entouré de montagnes et est surplombé par cinq sommets d’une hauteur de plus de 2 000 mètres. Il n’est accessible qu’à pied ou par les airs en hélicoptère.

Les amoureux de la nature et les fans de randonnées y trouveront leur bonheur. C’est une impressionnante découverte et des trésors préservés qui vous attendent à chaque détour, cachés au cœur du cirque, au fond d’une ravine ou bien au bas d’un rempart. En plus de son relief, sa végétation, ses forêts et ses cascades vous en mettront plein la vue. C’est pour tout cela, et bien plus encore, que Mafate appartient au cœur du Parc National de l’Île de La Réunion et est classé patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un incontournable pour un voyage réunion.

Les habitants du cirque de Mafate et leur mode de vie

Le cirque de Mafate est un lieu qui est rempli d’histoire. Avant, c’était un endroit qui a servi de refuge à des esclaves à cause de son isolement et de sa nature sauvage. Même son nom, Mafate, tire son origine d’un chef esclave qui vient de Madagascar « mahafaty ». Ce mot signifie « celui qui tue », « celui qui peut tuer » ou encore « celui qui constitue un danger ». Cela peut également définir le côté dangereux des lieux.

Le peuple mafatais a pour origine des esclaves en fuite qui viennent majoritairement de l’île de Madagascar. Les habitants vivent actuellement dans des cases sur les petits plateaux qui constituent les îlets, et continuent de perpétuer la tradition. Ils font principalement leurs courses à Cilaos, à Salazie ou bien dans les environs de Saint-Paul. Se mêler à la population locale de Mafate reste une expérience des plus enrichissantes lors de votre voyage réunion. De plus, les mafatais sont réputés pour leur accueil chaleureux. Bien qu’isolé du reste de l’île, le plus grand village de Mafate nommé « la Nouvelle » possède une école, a accès à l’électricité grâce à l’énergie solaire, compte une boulangerie et même quelques épiceries. L’hélicoptère de ravitaillement fait l’aller-retour pour fournir les îlets de tout ce dont ils ont besoin.

Les îlets du cirque de Mafate

Le cirque de Mafate compte plusieurs îlets qui sont de petits villages isolés constitués de quelques cases en bois sous tôles. Ses îlets sont établis sur des plateaux cultivables et certains font partie des plus beaux villages de France. Il y a :

  • Marla : Situé à environ 1600 mètres d’altitude au pied du col du Taïbit. Il tire son origine du malgache « Marolahy » qui signifie « beaucoup d’hommes ».
  • La Nouvelle : L’îlet le plus touristique, car c’est le village qui est le plus développé de Mafate. Il niche à 1400 mètres d’altitude et est accessible par le col des bœufs de Salazie.
  • La Roche Plate : Sise au pied du Maïdo. Le Bronchard le sépare du lit de la rivière.
  • Les Orangers et Les Lataniers : Ils sont tous les deux situés sur des terres partiellement inconstructibles au nord-ouest.
  • Grand-Place : Possède une grande superficie et peut être divisé en plusieurs zones comme Cayenne, Grand-Place les hauts…
  • L’îlet à Bourse : Un petit village situé au nord de Grand-Place.
  • Aurère : Situé très au nord, cet îlet offre une vue imprenable sur les environs.
  • L’îlet à Malheur : Il tient son nom durant l’époque de l’esclavage suite aux massacres sanglants des Marrons en 1829 par les chasseurs.

Le cirque de Mafate, un lieu privilégié pour une randonnée

Le cirque de Mafate est dépourvu de routes, c’est plus de 140 km de sentiers et de nombreux gîtes. En somme, c’est l’endroit rêvé pour faire de la rando lors de votre voyage réunion. Les choix d’itinéraire sont nombreux, il y en a pour tous les goûts, des plus faciles aux plus ardus. Il existe également plusieurs points d’entrée comme le Taïbit, le Maïdo ou encore la Rivière des galets. Il est mieux de voir avec son accompagnateur le circuit qui peut vous convenir.

Toutefois, si vous passez par le sud de Mafate, vous passerez par un village du cirque de Cilaos avant d’accéder au cirque du Mafate. De Saint-Louis, vous prendrez la route tortueuse dite « Route des 400 virages » pour arriver l’îlet à Cordes de Cilaos. Pour cela, comptez au moins 3 heures pour l’aller. En empruntant des sentiers balisés, vous arriverez à l’îlet Salazes. Si vous continuez votre aventure, vous atteindrez Marla.

Si vous séjournez à l’ouest lors de votre voyage réunion, vous aurez la possibilité de profiter du lagon, des plages et des montagnes. Pour partir à la découverte du cirque de Mafate par l’ouest, vous pouvez opter soit pour le Piton du Maïdo, passez par la canalisation des Orangers ou bien par La Rivière Des Galets. Ces deux dernières possibilités mènent à l’îlet des Orangers.

Enfin, pour une randonnée dans l’est, touristes et randonneurs pourront admirer les cascades tout au long de la route qui mène au Col des Bœufs. De là, vous pouvez descendre jusqu’au village de La Nouvelle. Cette dernière option est sûrement la plus facile et la plus utilisée par les visiteurs de l’île.

Dans tous les cas, tout au long de la balade, vous serez surpris par la beauté époustouflante de la nature qu’offre le cirque de Mafate. Sa végétation luxuriante, son décor chatoyant et ses magnifiques cases créoles vous plongeront dans un total dépaysement. À ne pas manquer lors de votre voyage à La Réunion.

logo dimitile

ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Ne ratez aucune des offres et promotions de l'Hotel Le Dimitile à La Réunion en vous abonnant à notre newsletter.

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Hôtel Le Dimitile will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.